MEYBOOM La confrérie

La tradition du Meyboom est attachée à l’existence
de l’ancienne chapelle de Saint- Laurent, aujourd’hui disparue. Celle-ci était située dans l’actuelle rue de Saint-Laurent et était considérée comme un des plus anciens monuments religieux de Bruxelles, certains faisant remonter sa fondation à 1213. Le bâtiment fut vendu comme Bien National en 1799 et ses derniers vestiges furent détruits en 1912.

 


Au moyen-âge, une confrérie d’arbalétriers de Saint-Laurent se tenait en cette chapelle. Ces arbalétriers furent englobés par la Grote Gulde ou Gilde des arbalétriers de Notre-Dame au Sablon, en 1381, sur décision des Ducs de Brabant, Jeanne et Wenceslas. Par la même occasion, la chapelle de Saint-Laurent passa aux mains de la Grote Gulde qui en désigna les responsables jusqu’à la fin de l’Ancien Régime.

Jusqu’à présent, la tradition qui attribue aux arbalétriers de Saint-Laurent le privilège de planter un Mai, à la vigile de leur saint patron ne peut être confirmée.

 


Cependant c’est bien la Grande Gilde du Sablon qui donnera l’autorisation jusqu’en 1795, aux responsables de la chapelle de Saint-Laurent de se rendre auprès de la Chambre des Comptes du duché de Brabant afin de pouvoir prélever gratuitement un arbre en forêt de Soigne dans le but de procéder à l’antique tradition.

Avec l’arrivée des révolutionnaires français, corporations et confréries sont supprimées. Cependant, une société de Saint-Laurent poursuit la tradition du Meyboom ainsi que celle des géants ayant appartenu à la Grande Gilde et à la Ville de Bruxelles. Pendant tout le dix-neuvième siècle ainsi qu’au vingtième, les habitants des populaires quartiers des rues des Comédiens et de Schaerbeek poursuivront la tradition au travers de sociétés placées sous l’égide de Saint-Laurent.

A partir de 1825, le quartier de la rue de Schaerbeek prendra le nom de «Bas-Fonds» suite aux travaux de prolongation de la rue Royale. Ce quartier a été entièrement détruit et n’existe plus depuis les années 1960

 


Malgré cela une société de Compagnons de Saint-Laurent maintiendra la tradition du Meyboom et celle des géants. Actuellement c’est l’A.S.B.L. «Les Compagnons de Saint-Laurent » qui organise la plantation du Meyboom ainsi que le cortège des géants qui l’accompagne.

Depuis 1980, une Confrérie de Saint-Laurent a été crée par l’A.S.B.L.; les titres et grades qui sont conférés par la confrérie ont un caractère honorifique et folklorique

Confrérie des Compagnons de Saint-Laurent Gezellen van Sint-Laurentius
Accueil Meyboom La Confrérie Galerie Liens Contact

Confrérie des compagnons de Saint Laurent

Gezellen van Sint-Laurentius

Rue Roger van der Weyden, 18-20

1000 Bruxelles-Brussel

Mail: Info@meyboom.be

Copyright © Tous droits réservés.

Accueil

Nous contacter

Termes et conditions d'utilisation

Politique de confidentialité